16. Accessibilité du contenu

Si votre contenu n’est pas accessible par un robot indexeur, vous n’apparaitrez pas sur le moteur de recherche correspondant. C’est pourquoi il est primordial de faciliter l’accessibilité du contenu.

Dans le chapitre 15 nous avons vu comment rédiger pour le web. Cependant nous avons volontairement ignorer deux points qui permettent de rendre votre contenu accessible. Ce sont les images et les liens.
Le texte est par nature explicite. Faut-il encore savoir l’utiliser à bon escient. Mais il en est différent pour les images. Pour un robot qui cherche à récupérer les informations contenues dans vos pages, cela devient un vrai casse-tête. Certains logiciels arrivent à reconnaitre les visages en mesurant une proportion de couleurs et de formes. Mais de là à déterminer qui est sur la photo c’est une autre histoire. Des progrès font avancer la recherche dans ce domaine et peut-être qu’un jour un algorithme sera capable de déterminer tous les éléments d’une photo, de la même manière que l’application Shazzam sur iphone permet de reconnaitre un morceau de musique.

Mais comme nous n’en sommes pas encore là, nous allons voir dans la page suivante comment expliciter les images intégrées dans votre page.

Webdesign : de l’art non explicite

exemple site image

Si le site internet standard en début des années 2000 ressemblait seulement à une suite ininterrompu de mots et de paragraphes et des menus, aujourd’hui le webdesign rectifie le tir.
Nous pouvons voir quasiment partout des sites plus beaux les uns que les autres. Et c’est grâce à l’ajout de médias enrichis : images, vidéos, textures, polices d’écriture, etc.
Mais les images ne remplacent pas les mots d’un point de vue algorithmique, alors comment expliciter les images pour les moteurs de recherche. Nous allons découvrir cela dans la page suivante, place au mini-sommaire.

SOMMAIRE : Accessibilité du contenu
fleche droiteBalise image alt : du texte dans les images
fleche droiteAncres de liens : du texte dans les liens