Désavouer ses liens factices pour Google

0 buzz

Impacté par Penguin pour liens factices

Comme vous l’avez déjà compris nous allons parler dans cet article d’un sujet qui me semble très pointilleux aujourd’hui. Apparemment, la dernière mise à jour Google accompagnée de ses pénalités a fait couler beaucoup d’encre et je sais que vous vous posez beaucoup de questions quand à la manière de s’en sortir lorsque vous recevez ce fameux e-mail  dans Webmaster Tools à propos de liens factices sur votre site.

Avant toutes choses, nous allons différencier une baisse de position dans les résultats de recherches à cause d’une mise à jour de l’algorithme et une vraie pénalité de Google. Il y a souvent confusion entre les deux. Si votre site a déjà été indexé par Google et que vous êtes incrit sur le Webmaster tool, vous y serrez obligatoirement averti d’une pénalité sous forme de mail, si c’est le cas. Sinon c’est qu’il ne s’agit pas d’une pénalité de Penguin.
Si vous observez une soudaine chute dans vos rapports Google Analytics et une baisse dans les résultats des moteurs de recherches, ce n’est pas une pénalité pour autant, cela peut bien être une mise à jour de l’algorithme, même si l’effet peut être le même. C’est important de faire cette différence car la stratégie à adopter pour régler les deux problèmes est différente.

Mail recu dans Webmaster Tools quand un lien factice est trouvé par Google.

Passons aux choses sérieuses, vous avez reçu un mail sur Webmaster tools comme quoi votre site a été pénalisé pour utilisation de liens factices. Ne paniquez pas, c’est devenu assez banal ces derniers temps… Beaucoup de gens ont reçu un tel mail et ce n’est en rien dangereux pour votre site si vous suivez ce guide :

1. déterminez l’origine des liens factices

Demandez vous d’abord si vous avez fait vous même la stratégie de net linking de votre site ou avez vous demandé à une entreprise de s’en charger?

 

Si c’est un professionnel, il sera surement prêt à vous aider dans cette démarche.

 

2. Utilisez quelques outils pour trouver tous les liens qui viennent sur votre site

Étant donné que tous les outils ne sont pas à jour en permanence, il est préférable d’en utiliser plusieurs pour cette étape. Pour obtenir une vision complète sur vos backlinks je vous conseille d’utiliser OpensiteExplorer, seoMajestics et la liste de Webmaster Tools.

3. Passez en revue les sites pointant sur le votre

Vous allez maintenant devoir choisir quels liens vous allez laisser et lesquels vous allez enlever. ça peut devenir compliqué si vous ne savez pas qu’est-ce que Google considère comme bonne et mauvaise qualité de lien, pour faire la distinction, gardez cela en tête :

  • Un Page Rank bas ne signifie pas toujours un mauvais site ou un site de spam.
  • La SEULE préoccupation de Google est de savoir si un lien a été placé là naturellement par le web master car il a apprécié le site, ou s’il l’a mis uniquement pour optimiser son site. C’est une raison simple mais souvent les gens vont trop loin et finissent par enlever les bons liens aussi. Quand vous arrivez sur un site, il faut donc vous demander : Qu’est ce que ce lien fait ici? Est-il utile au site ou est-il ici juste pour récupérer du Page Rank? Et ne croyez pas que Google ne se rendra compte de rien, ils sont très forts pour relever les détails d’authenticité d’un lien.
  • Ne croyez pas que tous les annuaires sont mauvais pour votre site. Les black hats les ont utilisés et en ont abusés pendant longtemps, c’est surement pourquoi ils sont maintenant de si mauvaises qualité. Quoi qu’il en soit, si l’annuaire est correctement géré il n’y a aucune raison que le lien soit mauvais pour votre site. Une astuce pour voir si un annuaire est bon : effectuez une recherche rapide d’une phrase d’un site enregistré sur un annuaire, si la même phrase ressort sur plusieurs autres annuaires, alors l’annuaire que vous testez n’est pas bon. Si l’annuaire vous demande un lien en retour avant de publier votre demande, c’est aussi un signe d’un mauvais annuaire.
  • Google prête une grande attention aux propriétaires des noms de domaines pour juger la valeur d’un site, utilisez NetComber pour voir si le Web Master possède des domaines de mauvaise qualité.

4. Le ratio entre ancres de textes commerciales & non commerciales.

D’après vous à quoi ressemble un lien naturel? Imaginons que vous êtes sur un site de vente de chaussures et que 95% des ancres de liens sont « chaussures pas cher » ou « Achetez les meilleures chaussures ici ». Cela vous semble naturel comme ancres de liens?

Gardez donc en mémoire qu’il ne faut pas abuser des ancres commerciales mais introduire aussi des ancres comme « contactez-nous » ou « regardez ce super site ». ça semble plus naturel à Google.

 

 

5. Contacter les webmasters

Une fois tous les liens à supprimer identifiés, il vous faut maintenant contacter tous les web masters pour qu’ils retirent les liens de leurs sites. Nous savons tous que le taux de réponse (surtout pour des sites de mauvaise qualité) est très bas, fort heureusement, Google est au courant aussi et c’est pour ça qu’il vous faut garder une trace de tous vos efforts.

Si vous avez la possibilité de montrer à Google que vous avez contacté tout le monde mais que vous n’avez eu un taux de réponse de 20%, ils prendront en compte vos efforts. Alors créez un document ou vous présentez l’entière liste des web masters contactés, le nombre que vous avez réussi à contacter et le taux de réponse.

6. Désavouez des liens

Il est maintenant temps d’utiliser le meilleur outil que Google a donné aux web masters depuis bien longtemps : l’outil pour désavouer ses liens. Pour les liens dont les webmasters n’ont pas répondu, désavouez-les tout simplement. Pour cela, tenez vous en aux directives de Matt Cutts de la vidéo expliquant le désaveu de liens.

Vous vous demandez sûrement pourquoi ne pas tout simplement désavouer tous les liens factices de votre site? Hé bien, il semble que Google soit un peu sadique… Ils veulent vous voir faire un minimum d’efforts.

7. écrire une demande de reconsidération

Un sujet controversé, certains disent qu’il est absolument inutile de demander une reconsidération et qu’elle n’est même pas vue par Google. C’est absolument faux. Chaque requête de reconsidérations sera revue manuellement par un employé de Google. La raison pour laquelle les gens croient que c’est inutile est que dans 90% des cas la demande n’a pas été assez travaillée et que Google ne leur adresse même pas une réponse. Tenez vous en au guide :

  • Remettez toujours le contexte. Les employés Google reçoivent toute la journée des demandes, si personne ne précise ce qu’il a changé sur son site, ils n’ont pas de moyen de savoir ce que vous y avez changé.
  • Préciser votre procédure pour faire retirer les liens et votre taux de sucés. Collez y un liens vers le document où vous avez consigné vos efforts pour les faites retirer.
  • Essayez d’être le plus succin possible, venez en aux faits. Ne faites pas de longues explications.
  • Ne soyez pas agressifs ou profiteur. Certes c’est fort ennuyeux de voir son site descendre dans les résultats de recherche, un ton agressif ne vous mènera pourtant nulle part.
  • Et le dernier mais pas des moindres, n’abandonnez pas! Obtenir une réponse négative à la première demande de reconsidération n’est pas une fin en soi. Il y a très souvent une période « d’aller retours » avant qu’un site ne soit rétabli, 3 ou 4 requêtes ne seront pas de trop.

Voila il ne vous reste maintenant que des liens bons pour votre site. J’espère avoir pu vous aider au mieux à remettre votre site sur pieds.

Buzzé par

Étudiant en communication en 2ème année de BTS à l'ESARC d'Aix-En-Provence et co-auteur sur le blog cobloging.. Je m'intéresse tout particulièrement à la communication digitale car je suis passionné d'informatique depuis maintenant plusieurs années.

Pas encore de buzz. Laisse ta réaction ou ton avis !

Laisse une réponse