Les réseaux sociaux influents en France

0 buzz

Un véritable plaisir quotidien, un passe-temps agréable, ou encore une source de rencontre, de rire ou de découverte en tous genres, les réseaux sociaux font parti de nos habitudes d’internautes et de ces onglets favoris sur lesquels on clique presque inconsciemment à chaque connexion. Facebook, Twitter, LinkedIn, Youtube, Google+, etc. La liste est longue et ne cesse d’augmenter, tant les idées fleurissent dans les têtes des développeurs, venant à chaque fois proposer une nouvelle fonctionnalité, un concept différent.

Toutefois, les réseaux sociaux sur lesquels il est bon de promouvoir son activité ne sont pas nombreux. Fort de leur pouvoir de mutualisation d’outils indispensables en matière de marketing et de communication web, ils sont les plus influents en France.

Réseaux sociaux : l’avenir sur Facebook

901 millions d’utilisateurs à travers le monde, près de 25 millions en France, soit 37% de la population totale du pays. Ces chiffres sont équivoques et ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd la plupart du temps. Ils sont d’ailleurs nombreux à l’avoir compris, Facebook est LA vitrine de magasin la plus grande du monde, car 1 utilisateur=1 consommateur. Chanel, Louis Vuitton, Oasis ou encore Disney Land Paris font parti des groupes qui ont dépassé la barre des 1 voir 2, jusqu’à 4 millions de fans!

Outre les grands groupes, l’avenir semble tout indiqué pour les régions, départements et collectivités locales qui souhaitent de plus en plus pouvoir communiquer avec les riverains à travers le média. 4 régions sur 5 possèdent une page et on dénombre environ 4 000 fans en moyenne pour chacune. Avec ses 1 million 600 mille fans, Paris est en tête des villes les plus cotées et lui permet d’annoncer tout les jours les évènements culturels à venir. Un très bon guide pour les touristes, par exemple.

Après le rachat tonitruent de l’application Instagram par Zuckrberg, pour la modique somme d’un milliard de dollars, Facebook semble également vouloir ouvrir son activité professionnelle et de fait, piquer du marché à LinkedIn. Les rumeurs vont bon train sur la toile et annonce d’ores et déjà l’apparition de Jobs sur Fb, avant la fin de l’été. Info ou intox? Affaire à suivre.

Twitter: La plus forte progression en 2011

C’est sans nulle doute grâce à l’élection présidentielle et à la forte activité des personnalités politiques sur Twitter que le réseau effectue la meilleure progression sur l’année 2011. 2 tiers des internautes connaissent son  existence et 15% y sont inscrits. Là où Facebook privilégie l’aspect communautaire, et le groupement de personnes autour d’un vecteur, Twitter adopte clairement un rôle informatif. Ainsi, on le consulte plus régulièrement selon Mediametrie, et les internautes y sont connectés en permanence. En déplacement, à la maison et même au bureau. D’ailleurs, les revenus annoncés pour la firme en 2011 font état d’un équilibre entre les recettes internet et mobiles, l’utilisation des smartphones et tablettes paye donc relativement bien pour Twitter, qui entend lancer prochainement une nouvelle interface iOS pour iPhone.

Loin derrière, les concurrents secondaires font face pour des domaines très ciblés, comme Viadéo et LinkedIn, toujours leaders de la fiche CV en ligne et du groupement de discussions autour de projets, entreprises, etc.
En revanche, calme plat pour Google+ qui manque de compétitivité. Le fait d’être trop généraliste et de ne présenter qu’un vaste regroupement de ce qui est proposé ailleurs ne paye pas, connu par seulement 7% des internautes en France.

On dit enfin que la majorité des internautes ne s’inscrivent plus sur un, mais plusieurs réseaux selon leur thématique et ce qu’ils ont envie d’y faire, d’y trouver. Et vous quels sont vos réseaux favoris ?

 

Buzzé par

Pas encore de buzz. Laisse ta réaction ou ton avis !

Laisse une réponse