12. Landing page, la page qui convertit

Nous avons abordé l’optimisation on page précédemment. Avec les bons outils et les bonnes méthodes, nous peaufinons au fur et à mesure notre stratégie de référencement. Cela dit, notre vision marketing n’est pas encore vraiment rentrée en jeu. Et pour ne pas faire durer d’avantage le suspens, voici l’élément qui aborde le sujet de la transformation, la page de conversion appelé couramment par un terme anglophone landing page.

On va voir dans ce chapitre à quoi sert une landing page, comment la mettre en place et mesurer son efficacité.

fleche droiteDéfinition d’une landing page
fleche droiteCréer des landings pages

L’optimisation on-page et off-page influent toutes les deux sur l’amélioration du référencement, qui se répercute lui-même sur le nombre de visiteurs sur votre site. Pour améliore vos revenus, il faudra passer par plus de visibilité et vous allez voir que la landing page est une bonne méthode pour accroître vos ventes.

Qu’est ce qu’une landing page ?

La landing page est une page optimisée pour positionner les mots clés choisis correctement sur les moteurs de recherche. Elle peut être interne ou externe à votre site. Son but est l’incitation à la conversion : vente, remplissage d’un formulaire, téléchargement d’un média, etc. On l’appelle aussi parfois page de conversion (lead capture page).

Principe : On ne vend pas, on vante !

Cette landing page est une page de transition sur laquelle on ne vend rien directement mais on propose un service ou un produit d’une manière particulièrement attractive pour inciter à le vendre en cliquant sur l’offre présentée. D’un  point de vue marketing pur, on peut ainsi récupérer les taux de conversion de la page de la manière suivante :

taux de conversion = (nombre de visiteurs qui ont cliqués sur l’offre / nombre de visiteurs arrivés sur la landing page) x 100

En effet une landing page est censée être une étape marketing à travers une mise en bouche, c’est elle qui vous donne l’envie de cliquer et d’aller plus loin. Il s’agit d’une page où on sensibilise particulièrement les internautes sur une offre limitée, sur une promo exceptionnelle, et ce dans le but de les faire avancer dans l’entonnoir de conversion jusqu’au but final.

La landing page n’est donc pas la page où on vend le produit, le service. C’est celle qui permet de diriger les internautes depuis les moteurs car son référencement est particulièrement soignée.

Voici quelques exemples de landing pages, une première pour vendre un produit en promotion :

exemple landing page 1

 

Une autre permettant de récupérer des informations sur les personnes qui téléchargent le logiciel :

exemple landing page

 

Une dernière récupérant également des informations en échange d’un utilitaire gratuit :

exemple landing page

 

Peut importe à quoi elles ressemblent, les landing page ont un but en commun, attirer les internautes et les inciter à aller plus loin sur le site.

5 mots clés par landing page

Au fil des premiers chapitres, nous avons mis en place une liste de mots clés, c’est le moment de la ressortir, nous allons en avoir besoin. Ouvrez votre fichier Excel, il y a des termes en rouge d’autres moins nombreux en jaune et enfin quelques uns en vert, ceux pour lesquels le KEI était le plus haut.
Nous allons avoir besoin d’un autre classeur, comme celui ci-dessous. C’est une liste groupée des principaux mots-clés en rapport avec l’activité (dans l’exemple ici le bronzage par UV) :.

Exemple tableau Excel

 

Il faut d’abord faire autant de colonnes que de landing pages souhaitées. Ici on prévoit de faire 5 landing pages qui correspondront à chaque landing page. Mettre ensuite un mot clé thématique en tête de chaque colonne (en vert). Passons maintenant aux mots-clés de chaque landing, vous devez les diviser en 5 catégories pour ensuite les mettre avec le mot-clé auxquels ils ressemblent le plus. Le nombre de mots-clés par colonne ne doit pas forcément être égal, mettez entre 3 et 9 mots-clés par colonne.

Vous vous demandez pourquoi vous êtes en train de faire 5 listes de mots clés pour 5 pages différentes?
Voilà l’explication :

Pourquoi faire 5 pages ?

Regardez votre première liste de mots-clés, maintenant imaginez si vous deviez tous les placer sur la même page.
Cela poserait des problèmes :

  • Ce serais compliqué
  • Ce serais bizarre pour vos visiteurs
  • Ça paraitrait aussi étrange aux robots qui, ne trouvant pas cela naturel pourraient vous dévaluer.

Je vous conseille de créer les landing pages par 5, en faire 5 dès le début de votre site vous permettra de ramener un bon nombre de visiteurs. Après, dés que vous en avez fini avec leur optimisation (onpage et offpage) vous pouvez en ajouter plus et les optimiser à leur tour.
C’est parce que vous ajoutez les pages petit à petit que vos réalisations en SEO paraitront naturelles autant pour vos visiteurs que pour les moteurs de recherches.
Bien sûr ce n’est pas obligatoire, vous pouvez commencer avec 4 ou 7 landing pages au tout début, et très bien vous en sortir. A vous de trouver votre rythme et ensuite de le tenir.

Comment créer une landing-page

Vous allez maintenant préparer une landing page et l’optimiser. Pour cela, deux choix s’offrent à vous, soit vous récupérez une page déjà existante soit vous en créez une nouvelle.

Option 1 : Récupérez une page déjà existante

Option 2 : Créer une autre page

Landing-page : en conclusion

Les landing pages sont les pages qui vont vous permettre de placer les mots clés chauds que vous allez optimiser indépendamment du mot clé. Ces pages optimisées serviront de point d’entrée pour les internautes et les moteurs. Elles vous permettront également de mesurer la qualité de votre travail en analysant le taux de conversion.